Vous êtes ici

FAQ

  • Réponse :

    À cela, trois explications possibles. Le détecteur est peut-être installé où il ne devrait pas. Il se peut que le détecteur soit recouvert par de la poussière ou de la saleté, ou que des insectes obstruent la chambre de détection.




  • Réponse :

    Il est recommandé d’installer le DAAF au plafond car les fumées montent le long des murs. Étant ainsi placé au plafond, la détection est plus rapide.




  • Réponse :

    Tout endroit où la température n’est pas comprise entre 5 et 40°
- tout endroit exposé à l’eau ou à l’humidité

    - espace clos (ex : placard)

    - tout endroit exposé à des solvants / détergents chimiques (ex : aérosols)
- à moins de 2 m d’un appareil de chauffage ou de cuisson

    - dans un endroit poussiéreux ou sale

    - à proximité d’une bouche de ventilation à air pulsé ou non pulsé

    - à moins de 2 m d’un angle ou d’un endroit où la circulation d’air naturelle est faible

    - dans un lieu de passage (risque d’accrocher le détecteur)

    - tout endroit exposé aux intempéries

    - tout endroit pouvant être obstrué par tentures ou mobilier

  • Réponse :

    - à moins de 6 m des sources de combustion : chauffe-eau, chaudière, fourneau, appareil de cuisson

    - dans un flux d’air en provenance de la cuisine

    - à moins de 3 m d’une douche, d’un sauna, d’un lave-vaisselle, etc.

    - dans un endroit où la température n’est pas comprise entre 0°C et 40°C, donc les endroits non chauffés (porches, abris de jardin, garage, etc.)

    - dans un endroit sale ou poussiéreux

    - au-dessus d’un fourneau ou d’une cuisinière

    - près des entrées d’air, à proximité des ventilateurs ou de courants d’air

    - à moins de 30 cm des néons

    - dans un cul-de-sac, à moins de 10 cm d’un angle




  • Réponse :

    L’installer à 1,5m du sol, à 2 m au moins de toute source de chaleur ou fumée légère, dans les pièces renfermant des appareils de combustion, pièces fréquemment occupées, chambres à coucher. Dans une chambre meublée, le détecteur doit être installé le plus loin possible des appareils de cuisson et près de l’endroit où la personne dort. Si le détecteur est dans une pièce peu fréquentée, installer le détecteur à l’extérieur de cette pièce (pour mieux entendre). Si le nombre de détecteurs à installer est limité, privilégier les pièces les plus occupées ou comportant un appareil à combustion, un appareil à combustibles ouvert ou non raccordé.




  • Réponse :

    A proximité des chambres (dans les couloirs et cages d’escalier) , à proximité des sources d’incendies potentielles (cheminée, appareils électriques, etc.), à chaque étage, dans chaque chambre occupée par un fumeur, idéalement dans chaque pièce, au milieu du plafond.

  • Réponse :

    Non. Pour pouvoir être alerté d'une fuite de gaz domestique, il vous faut utiliser un détecteur de gaz. 




  • Réponse :

    Certains détecteurs Kidde sont dotés d’un bouton pause vous permettant de les désactiver temporairement pour prévenir toute fausse alerte déclenchée par une fumée abondante (dans le cas de grillades par exemple).




  • Réponse :

    Non seulement il est nécessaire, mais en plus il est obligatoire depuis le 8 mars 2015 ! Le daaf sauve des vies dans les grands châteaux comme dans les studios tout mini !!

  • Réponse :

    La conformité du détecteur aux normes françaises et européennes en vigueur est indiquée par des symboles sur l’emballage : NF pour la norme française, CE pour la norme européenne EN14604.
    Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=V_nuoLMWAj8